Descrition des bits ou « fusibles » (source C. Tavernier)

Astuces de programmation, pièges à éviter, particularités...

Modérateur: LECLERE Michel

Descrition des bits ou « fusibles » (source C. Tavernier)

Message par idmax » Mer Nov 09, 2011 11:30 am

WDT ou WDTE est le fusible de validation du timer chien de garde (Watch Dog Timer).


PWRT ou PWRTE est le fusible de validation du timer de reset à la mise sous tension (PoWer up Reset Timer Enable).


CP1 et CP0 sont les fusibles de protection de la mémoire de programme contre une lecture non autorisée.


DEBUG est le fusible de validation du mode de « debug » en circuit. Si ce mode n’est pas utilisé, ce fusible ne doit pas être programmé.


WRT est le fusible d’interdiction d’écriture dans la mémoire EEPROM de programme à partir du registre EECON.


CPD est le fusible de protection du contenu de la mémoire EEPROM de données.


LVP est le fusible de sélection du mode de programmation basse tension des PIC. Il faut savoir en effet que ces circuits peuvent se programmer avec une « haute » tension de 12 volts comme les 16F84 ou avec une seule et unique tension de 5 volts. Pour cela, ils doivent être mis en mode LVP en ne programmant pas ce fusible. Cela signifie donc que, par défaut, les circuits vierges sont toujours en mode LVP. Heureusement, même lorsqu’ils sont dans ce mode, ils peuvent toujours être programmés en mode « haute » tension par les programmateurs conventionnels.


BODEN est le bit de validation du « brown out reset » ou reset automatique en cas de baisse anormale de la tension d’alimentation. En général, il est vivement conseillé de ne pas programmer ce bit afin de valider cette fonction.
La persévérance est la clé de la réussite.
Avatar de l’utilisateur
idmax
Site Admin
 
Message(s) : 232
Inscription : Lun Août 29, 2005 7:42 pm
Localisation : Seine et Marne

Retour vers Astuces concernant les Pics

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron